Négocier le prix d’achat d’une maison

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves, celle qui remplit toutes les critères de la maison parfaite pour vous. Reste plus qu’à voir avec le vendeur pour qu’elle soit vôtre. Mais avant, vous devez savoir comment négocier le prix de vente d’une maison.

Même si vous trouvez le prix raisonnable, il peut toujours y avoir un moyen de vous faire économiser de l’argent. Voici donc quelques conseils pour ne pas payer trop cher la maison de vos rêves.

Ce qu’il faut faire

Pour réussir la négociation du prix de votre maison, le choix d’un agent immobilier est très important. Trouvez-vous un bon agent en reposant votre choix sur le nombre d’années d’expérience qu’il a, sa joignabilité et sa réputation.

Ça c’est apprendre à connaitre son agent immobilier. Ensuite, informez-vous sur le vendeur lui-même. Pourquoi ? C’est simple, parce que si vous comprenez la ou les raison(s) pour lesquelles il vend, il vous sera plus facile de déterminer votre marge de négociation. Comment allez-vous obtenir ces informations ? En discutant avec un voisin par exemple, en assistant à la journée visite libre, etc. Après avoir collecté toutes les informations dont vous avez besoin sur le propriétaire, vous devez vous familiariser avec le marché. En quoi faisant ?

En faisant l’inventaire des maisons vendues et à vendre dans le secteur qui vous intéresse. Puis, passer à leur comparaison en prenant en compte les dimensions, les inclusions et le prix demandé. Ainsi, vous aurez une idée approximative du prix raisonnable de la maison. Souvenez-vous que l’achat d’une maison est un gros investissement, alors s’il faut l’effectuer, autant le faire correctement. N’est-ce pas ?

Ce qu’il ne faut pas faire

Négocier le prix d’achat d’une maison, ce n’est pas la mer à boire ! C’est tout ce qu’il y a de plus normal dans le processus de vente d’une maison. Vous avez donc le droit de négocier. L’objectif de cette négociation, c’est de trouver un accord sur le prix de la maison.

Pour ce faire, il y a erreurs que vous devez éviter de commettre durant le processus.  Lesquels ? Commencer la négociation en offrant mille fois moins que ce qui est demandé par exemple. Il s’agit quand même du prix d’une maison, vous devez donc rester réaliste pour négocier. Alors, montrez du sérieux, prouvez au vendeur que vous comptez bien acheter la maison en agissant en expert. Il en va de votre crédibilité !

Ce qu’il faut également éviter, c’est de vous montrer trop enthousiaste. Vous devez maitriser vos émotions même si la maison vous a séduit. Votre enthousiasme pourrait être une raison pour le vendeur de ne pas baisser son prix de vente.

Évitez aussi de vous faire une fixette sur une seule maison, il faut être patient. Prenez la peine de voir d’autres offres, d’autres propriétés. La maison vous convient certes, mais vous pouvez trouver mieux. Si en résumé vous suivez ces conseils et que vous ne commettez pas ces erreurs alors, votre négociation sera un succès.