Les arbres et arbustes en conteneurs

La fourniture d’arbres et arbustes en conteneurs (ou containers en anglais) est une méthode de présentation des végétaux. Elle s’apparente à celle des mottes ou des pots mais en diffère malgré tout par différents aspects.

Qu’est-ce que des arbres ou arbustes en conteneurs ?

Il s’agit de végétaux qui ont été placés, dès leur plus jeune âge, dans des récipients ou conteneurs, sorte de pots, le plus couramment en plastique. Ces récipients sont disposés en plein air, souvent sur des feuilles de plastique recouvrant un terrain plat. Les végétaux sont élevés de façon à ce qu’ils émettent (à l’intérieur de récipient) un puissant système radiculaire, facteur essentiel d’une possibilité de plantation avec succès à tout moment.

Une plante qui a poussé en conteneur s’enlève facilement de son récipient, possède une motte qui ne se désagrège pas et laisse apparaître un faisceau de racines très dense lors du dépotage. Aucune racine ne subit la moindre mutilation, ce qui représente l’atout essentiel de ce procédé. Donc aucun arrêt de végétation à craindre, ni même perturbation quelconque. La plante ne souffre à aucun moment de son déplacement d’un endroit à un autre.

Autres avantages des arbres et arbustes en conteneurs

  • Une bien meilleure vision des plantes que vous achetez en pleine floraison ou lorsque leur feuillage est bien développé. Le choix est facilité.
  • Transport sans difficulté car les végétaux se trouvent dans des récipients maintenant parfaitement la terre et les racines.
  • Stockage facile en attendant la mise en place. Il suffit de donner de temps en temps un peu d’eau.

Tous les arbres et arbustes ne sont pas vendus en conteneurs. Seuls le sont ceux de dimensions assez réduites. Les arbres fruitiers, notamment ainsi que les grands arbres d’ornement sont toujours cultivés et fournis à racines nues ou en mottes, pour certains. Cependant le choix de végétaux en conteneurs est extrêmement important.

On trouve notamment sous cette forme : des berbéris, des bouleaux, des ceanothes, des cotoneasters, des fusains, des lauriers, des tamaris, des viornes, des weigelias, des prunus, des glycines, des rosiers et beaucoup de conifères : tuyas, chamaecyparis, génévriers, ifs, cèdres, etc. De quoi réaliser un splendide jardin en plein été.

Qu’un arbre ou un arbuste soit acheté en conteneur ne signifie pas que les règles habituelles de plantation doivent être négligées, notamment la préparation du sol. En particulier, ne procédez pas comme je l’ai vu faire : creuser simplement dans un terrain médiocre, abandonné depuis longtemps, un trou juste à peine suffisant pour y glisser la motte extraite du récipient.

Vous devez travailler le sol sur le même volume que vous le feriez pour une plantation classique (un cube de 50 cm de côté au moins pour un arbuste et un mètre cube environ pour un arbre). Les racines d’un jeune végétal doivent se trouver, du moins pour un temps, dans une terre meuble, riche, facilitant leur développement.

Autre précaution indispensable : des arrosages copieux pendant plusieurs semaines après la mise en place. Si vous respectez ces deux conseils, vous êtes assuré d’une réussite à centpour cent, même en plantant en plein été.