Jeu du morpion : une tête de lite originale

Ce jeu de morpion géant installé en guise de tête de lit amusera sans aucun doute votre enfant tout en lui rappelant ses plus belles parties.

Comment mettre au lit un enfant qui a encore envie de jouer, surtout quand il se trouve en compagnie de camarades invités pour la nuit ?

Tout simplement en construisant un panneau de jeu que l’enfant pourra utiliser une fois couché. Il passera ainsi, sans heurts, de l’activité ludique au sommeil.

Il s’agit d’un plateau de feutrine auquel les pièces s’agrippent par du ruban accrocheur (Velcro). Le panneau est suspendu par des pattes à une tringle en bois reposant sur deux crochets muraux.

On peut réaliser dans le même esprit un damier, un échiquier ou un jeu de l’oie. Si le panneau doit être très grand, il est préférable de l’installer sur le sol.

Ce type de jeu, que l’on peut plier et emballer, peut être aisément transporté et ainsi passer de la résidence principale au lieu de vacances.

Les étapes

  • Coupez trois pattes en feutrine bleue de 40 X 18 cm, deux pièces de feutrine et une de rembourrage – toutes trois mesurant 90 X 90 cm – pour le panneau et quatre bandes de feutrine blanche de 90 X 5 cm pour les lignes de partage.
  • Sur l’une des pièces de feutrine du panneau, tracez le contour des lignes de partage qui doivent diviser le panneau en neuf carrés égaux. Piquez les bandes de chaque côté à la machine.
  • Repliez les pattes en deux dans le sens de la longueur, endroit contre endroit. Piquez suivant la longueur, puis retournez les pattes sur l’endroit. Il est inutile de piquer les deux extrémités. Mettez en place les trois pattes de façon à former des boucles, que vous fixerez au bord supérieur du panneau par une piqûre à la machine.
  • Superposez les deux épaisseurs du panneau bleu, endroit sur endroit, glissez dessous le rembourrage. Piquez sur tout le pourtour, en réservant sur une largeur une ouverture de 20 cm qui vous permettra de retourner le panneau sur l’endroit. Refermez ensuite par une couture à la main.
  • Agrandissez le gabarit de façon à mettre en place les patrons des croix et des cercles en papier kraft, en ajoutant sur leur pourtour la largeur d .un ourlet. Coupez cinq paires de chaque forme et un morceau de rembourrage par paire.
  • Superposez chaque paire, endroit sur endroit, et glissez dessous le rembourrage. En ce qui concerne les croix, piquez tout le pourtour en réservant une petite ouverture. Retournez sur l’endroit, fixez deux morceaux de Velcro, puis cousez, l’ouverture à la main. Les cercles seront piqués sur leur pourtour ; faites ensuite une légère ouverture dans l’une des épaisseurs, afin de pouvoir retourner la forme à l’endroit.
  • Fixez derrière chaque cercle deux morceaux de Velcro, puis refermez la fente par une couture à la main.
  • Appliquez sur la tringle une couche d’apprêt, laissez sécher, puis appliquez une couche de peinture glycérophtalique satinée ou brillante. Laissez sécher complètement.
  • Confectionnez un cercle et une croix en argile à modeler. La croix sera faite à partir de deux boudins ; l’un sera coupé en deux et ses deux moitiés seront posées de part et d’autre du premier.
  • Confectionnez le rond à partir d’une boule aplatie et marquée d’un cercle. Cuisez l’argile à modeler. Collez ensuite les formes aux deux extrémités de la tringle par une goutte de colle à bois. Glissez au-dessus les pattes de suspension du panneau.

Choix de la feutrine

Il existe plusieurs qualités de feutrine, En l’occurrence, mieux vaut choisir une feutrine lourde pour confectionner le panneau et un matériau plus léger pour les pièces.