Les idées décoration pour relooker une commode

Devoir relooker un meuble n’est pas une chose rare, d’autant plus de nos jours où les différents courants pour les thématiques de décoration intérieures le favorisent amplement. Il peut s’agir d’un meuble que vous avez récupéré d’une tierce personne et dont le style ne vous convient pas ou encore d’un meuble qui vous appartient déjà mais qui n’est pas en adéquation avec ce que vous souhaitez instaurer comme ambiance.

Il se peut également que vous souhaitiez tout simplement tester la rénovation et l’optimisation de meubles vieux ou abîmés, trouvables en brocante ou sur des sites de vente entre particuliers.

Dans tous les cas nous vous proposons ici de relooker une commode, avec des méthodes applicables sur d’autres types de meuble.

Le type de commode

Tout d’abord, intéressez-vous au type de commode que vous voulez rénover, les matières utilisées, le type du bois, sa conservation, si la commode possède des pieds ou non, le nombre de tiroir… En effet, les traitements nécessaires ne seront pas les mêmes en fonction de ces paramètres. Ainsi, un bois plus vieux et mal conservé aura besoin, pour ensuite tenir dans la durée, d’un peu plus d’attention qu’un bois en bonne état. Pour ce qui est des matières, si vous avez une commode avec un plateau en verre ou en marbre par exemple, l’adaptation des couleurs et des textures utilisées pour le relooking seront plus délicats à choisir (le rendu final pourra pour autant à la hauteur, mais un peu plus délicat à obtenir).

Les étapes du relooking

Le ponçage

La première étape, dans la grande majorité des cas, sera le ponçage de votre commode. Il faut être relativement patient pour cette partie car cela peut être un peu pénible selon la forme du meuble.

Commencez par retirer les tiroirs de leurs glissières puis démontez les poignées de ces derniers. Si les pieds sont facilement démontables (et remontables), enlevez les aussi pour avoir un accès plus simple.

Munissez-vous de papier de verre, avec un grain de taille moyenne entre 115 et 162 micromètres (taille conseillée pour le travail du bois) et poncez la commode dans son intégralité, sans oublier l’intérieur des tiroirs et les rebords. Ne cédez pas à la tentation de la ponceuse électrique, d’autant plus si vous travaillez un bois un peu abîmé, cela risque d’endommager les parties les plus fragiles et d’altérer les reliefs de votre meuble.

La préparation pour la peinture

Ensuite, vous devrez préparer la commode pour la peinture. Comme lors de travaux de peinture habituels, protégez les parties à ne pas peindre avec du ruban de masquage, le résultat final sera plus net.

L’application de la peinture

Pour que la couleur final soit impeccable, appliquez une première couche de peinture blanche mat adaptée à la matière, qui servira de sous couche à la vraie couleur. Attendez que cette couche soit bien sèche (environ 5 heures) puis poncez à nouveau légèrement (utilisez un papier de verre à grain plus fin si nécessaire) et recommencez l’opération après avoir enlevé la poussière due à la peinture. Si vous ne savez pas quelle couleur tendance choisir pour le relooking de votre meuble, n’hésitez pas à vous rendre sur les nombreux sites spécialisés en décoration comme mon-decorateur.net, vous y trouverez de nombreuses sources d’inspirations.

Une fois les deux sous couche bien sèches, vous pouvez passer à la véritable couleur. Si vous voulez obtenir un résultat avec plusieurs couleurs, protégez les parties de couleur différente avec du ruban de masquage.

Ensuite, utilisez la peinture souhaitée avec un pinceau plat ou un rouleau, selon la grandeur des zones traitées. Si la couleur est très clair, deux couches seront peut être nécessaires, dans ce cas, appliquez des couches plutôt fines pour ne pas avoir un effet d’épaisseur sur le meuble (tout en pensant à poncer entre les deux applications). Après environ 5 ou 6 heures, poncez les reliefs de la commode pour les faire ressortir. Vous pourrez ensuite appliquer de la cire sur votre meuble, selon le rendu que vous souhaitez ou tout simplement pour la protection.

En ce qui concerne les poignées, vous pouvez très bien les changer pour un effet plus décalé ou bien les rénover aussi (en les repeignant si elles sont en bois ou en les ponçant si elles sont en laiton par exemple).