Assurance et déménagement

En France, tout locataire est soumis à l’obligation de souscrire une assurance d’habitation. Cette assurance vise à protéger non seulement le bien, c’est-à-dire logement, mais aussi les différentes choses qui sont à l’intérieur. Seulement voilà, il arrive parfois, pour une raison ou pour une autre, qu’un locataire change de logement. Dans ce cas, ce dernier a plusieurs choix.

Transfert du  contrat d’assurance

Le déménagement est un casse-tête pour tout le monde. Il faut non seulement le planifier pour ne rien oublier en cours de route, mais en plus il faudra s’occuper de la paperasse pour vous sentir au mieux dans le confort de votre nouvel appartement.

Avant toute chose, il faudra penser à déclarer sa nouvelle situation. Chaque assurance habitation est destinée pour une seule adresse, donc un seul logement. Si l’assuré vient à quitter cette habitation, il lui faudra le signaler à son assureur. Il est conseillé de faire ce signalement très tôt, c’est-à-dire dès que le déménagement est programmé. Pour ce faire, vous devrez envoyer une déclaration par le biais d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Au cas échéant, l’assuré devra payer les primes d’assurance de son ancien logement. En changeant d’adresse, vous avez la possibilité de transférer votre contrat d’assurance à votre nouveau logement. Et ainsi garder le même contrat ou au besoin ajouter quelques petites modifications.

Mais pour que cela soit possible sans renégocier le contrat. Il faudra que votre nouvel appartement soit du même standing que l’ancien. C’est-à-dire qu’il devra être de la même surface ou du même type de logement. Il faudra aussi que les risques à assurer ne soient pas trop différents de ceux en cours. Si tel est le cas, un simple avenant mentionnant votre nouvelle adresse sera suffisant.

Ce transfert habituel s’avère avantageux pour l’assuré, car il pourra avoir un comparatif de prix entre l’ancien contrat et le nouveau (s’il y a lieu de le changer). C’est aussi le moment de penser à votre propre intérêt en jetant un coup d’œil du côté de la concurrence afin d’avoir une comparaison de prix.

La résiliation du contrat

Si votre nouvel appartement est complètement différent de l’ancien, que vous n’avez pas la possibilité de transférer votre contrat d’assurance sans le renégocier de fond en comble ou que vous ne souhaitez tout simplement pas le reconduire, vous avez toujours la possibilité de le résilier. Dans ce cas de figure, il suffira d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur en y adjoignant un justificatif de domicile.

Cependant, il y aura des frais à payer qui dépendront du contrat auquel vous aviez souscrit. Il ne vous restera plus qu’à trouver une nouvelle assurance. Vous savez d’ores et déjà que le prix de votre assurance dépendra entre autres du type d’habitation, de la zone géographique ou encore des biens à assurer.

Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Armez-vous d’une sacrée dose de patience et de nerfs solides. Vous en aurez besoin pour traverser ce moment oh combien important.